Cuivres en lumière

Réserver

Cuivres en lumière

Revenir au programme
Réserver

Prochaines dates

samedi 17 décembre

19h00

Rossini n’avait pas encore 21 ans quand il composa son Tancrède en 1813. Son ouverture correspond en tous points à son style si joyeux qui fit mouche dès sa création au théâtre de La Fenice de Venise. Tout aussi populaire à son époque, Haendel savait parfaitement trouver les formules qui plaisaient au public londonien et en firent en quelques années le premier des compositeurs britanniques. La version pour deux trombones de sa sonate en sol mineur vous permettra de faire plus ample connaissance avec les deux trombones solo de l’Orchestre national Montpellier. La découverte de ce concert viendra du Chevalier Saint-Georges dont la vie ressemble à un roman. Son opéra L’Amant anonyme fut créé en 1780, quatre ans après que Marie-Antoinette se fut opposée à sa nomination à la direction de l’Opéra de Paris. Sa musique reste largement à découvrir, tout comme la musique du ballet Les petits riens de Mozart dont le nom fut masqué lors de la création de l’oeuvre. 

Au Programme

Gioachino Rossini (1792–1868)
Tancrède – Ouverture

Georg Friedrich Haendel (1685–1759)
Trio Sonata en sol mineur HWV 93 opus 2, transcription pour deux trombones et orchestre à cordes

Joseph Bologne de Saint-George (1745–1799)
L’Amant anonyme – Ouverture

Wolfgang Amadeus Mozart (1756–1791)
Les Petits Riens KV Anh. 10/299b

Chambre

Lieu : Salle Pasteur | Le Corum

Durée : ± 1h
Tarif unique : 20€

Artistes

Ka Hou Fan

direction

Thomas Callaux

trombone

Juliette Tricoire

Trombone

Orchestre National Montpellier Occitanie

Réserver
samedi 17 décembre