Véronique Parize

Après un diplôme de violon au Conservatoire de Chambéry, Véronique Parize poursuit ses études de chant à Paris, ainsi qu’au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève où elle y obtient un diplôme de soliste.
Elle se produit dès lors régulièrement dans les répertoires de mélodie et d’oratorio en France, Suisse, Allemagne et collabore à plusieurs reprises avec l’Orchestre des Pays de Savoie.
Elle débute à l’opéra en 2004 dans le rôle de Liusia (Moscou, Tchériomouchki de Chostakovitch) au Casino-Théâtre de Genève, puis incarne Donna Elvira (Don Giovanni de Mozart) à Guebwiller dans une production de l’Opéra-Studio de Genève.
À partir d’août 2005, elle est engagée pour quatre années comme soliste du Deutsche-Oper am Rhein à Düsseldorf et Duisburg. Parmi les nombreux rôles qu’elle y interprète, citons Micaela (Carmen), Mimì (La Bohème), Zerlina (Don Giovanni), Arminda (La finta giardiniera de Mozart), Nuri (Tiefland d’Eugène d’Albert), Minerva (Telemaco de Scarlatti), Blumenmädchen (Parsifal), Clorinda (La Cenerentola), Damigella und Fortuna (L’incoronazione di Poppea), Thibault (Don Carlos).
Véronique Parize a travaillé entre autres avec les metteurs en scène Christof Loy, Christopher Alden, Serge Lipszyc, Marie-Eve Signeyrole ainsi que les chefs d’orchestre Jesús López Cobos, Hans Wallat, Jonathan Darlington, Alexander Joel, Baldo Podic, Georg Fritzsch, Michael Schønwandt, Gianluca Capuano.
Elle a été l’invitée du Festival de Montreux-Vevey, ainsi que de l’Opéra de Taipei à Taiwan.
A Düsseldorf, elle a perfectionné sa technique auprès de la Kammersängerin Gwendolyn Killebrew.
Depuis la saison 2009–10, elle a rejoint le chœur de l’Opéra national Montpellier. En tant que soliste, on a pu l’entendre dans le Requiem de Fauré (Pie Jesu), le rôle de Rose de Lakmé de Delibes, le soprano solo de Happy Happy de Nitschke, la pastourelle de L’Enfant et les sortilèges de Ravel, Maria de la Soupe Pop’, la soprano solo du Dixit Dominus de Haendel, une fille des pâturages de Peer Gynt de Grieg, le soprano solo de Thruway de Eastman.
Depuis 2017, Véronique Parize se produit régulièrement en soliste avec le quintette de violoncelles de l’Orchestre de l’Opéra de Montpellier.
Elle expérimente récemment l’improvisation avec la comédienne Fabienne Augié et Nicolas Wegrowe à la guitare électrique pour le spectacle No Rest donné en juin 2019 à la Bulle Bleue de Montpellier et joué au Périscope de Nîmes en avril 2020. Les 9 et 12 octobre prochain, elle interprètera le solo (Pie Jesu) du Requiem de Fauré avec le chœur de l’Opéra de Montpellier sous la direction de Noëlle Gény à Montpellier et à Toulouse.

Dates à venir

sam
16
nov

13h

Concerts Partage

Salle Pasteur / Le Corum
sam
14
mars

20h30

En région et décentralisé

Quarante - Abbatiale Sainte-Marie

Dates passées

mer
2
oct

Madama Butterfly

Giacomo Puccini (1858-1924)

20h

Opéra

Opéra Berlioz / Le Corum
ven
4
oct

Madama Butterfly

Giacomo Puccini (1858-1924)

20h

Opéra

Opéra Berlioz / Le Corum
dim
6
oct

Madama Butterfly

Giacomo Puccini (1858-1924)

15h

Opéra

Opéra Berlioz / Le Corum
mer
9
oct

20h

En région et décentralisé

Cathédrale Saint-Pierre - Montpellier
sam
12
oct

17h

En région et décentralisé

Toulouse - Temple du Salin