Nemanja Radulovic

En quelques années, Nemanja Radulovic, avec son jeu virtuose et ses programmes aventureux, a fait souffler un vent nouveau dans le monde de la musique classique.
Né en Serbie en 1985, Nemanja Radulovic a commencé ses études musicales en 1992, et a obtenu dès 1996 le Prix d'Octobre pour la musique de la Ville de Belgrade puis, en 1997, le Prix Spécial du Ministère de l'Éducation de la République Serbe « Talent de l'année ».
Il a participé à des masterclasses avec Yehudi Menuhin, Salvatore Accardo, ainsi que Joshua Epstein, auprès duquel il étudie en 1998 au Conservatoire de Musique de Saarbrücken, et Dejan Mihailovic, dont il intègre la classe en 1999, à la Faculté des Arts de Belgrade. Il s'est installé en France à l’âge de quatorze ans et s'est perfectionné auprès de Patrice Fontanarosa au CNSMD de Paris.
Après avoir été consacré «  Révélation internationale de l'année » lors de Victoires de la musique en 2005 et nommé « Rising Star », l’année suivante, il se produit dans les salles les plus prestigieuses: Carnegie Hall de New York, Concertgebouw d'Amsterdam, Philharmonie de Berlin, Mégaron d'Athènes, Salle Pleyel et Théâtre des Champs Elysées à Paris, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Opera House de Tokyo, Suntory Hall à Tokyo ou le Théâtre Colón de Buenos Aires… En 2006, il remplace au pied levé Maxime Vengerov dans le Concerto de Beethoven, salle Pleyel, avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France et Myung-Whun Chung.
Il se produit en soliste avec les plus grands orchestres d'Europe, d'Asie et d'Amérique : Münchner Philharmoniker, NDR Radiophilharmonie Hannover, WDR Köln, Stuttgarter Philharmoniker, Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de Belgique, Orchestre de la Rai Turin, Royal Philharmonic Orchestra, Orchestre symphonique de Montréal et Tokyo Symphony Orchestra.
En 2012, il est à Melbourne, Munich, puis en Chine avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France  et avec le Deutsche Symphony Orchestra.
Depuis son apparition au festival de La Chaise-Dieu, il participe aux plus grands festivals de musique : Flâneries Musicales de Reims, Nuits musicales du Suquet, Colmar, Sisteron, Périgord Noir, Le violon sur le Sable de Royan, Belgrade, Verbier...
Il se produit régulièrement en récital avec Laure Favre-Kahn, Anne Gastinel, Dominique Plancade, ainsi qu'avec ses ensembles Les Trilles du Diable et Double Sens.
Il enregistre pour le disque « Les Trilles du Diable » sous le label AtAct - Decca/Universal, paru en 2009, le disque reçoit de nombreuses récompenses internationales : « Choc » de Classica, « Clé » de ResMusica, « Recommended » by the Strad, « Supersonic » de Pizzicato... En 2010, il sort pour ce même label un disque Beethoven avec Susan Manoff, puis l'album des «  5 Saisons », un immense succès salué par la critique internationale et confirmé auprès du grand public.  En 2013 paraissent successivement  « Après un rêve » avec Marielle Nordmann (Transart)  et « Paganini Fantasy » (Deutsche Grammophon), l’année suivante en 2014, sort chez Deutsche Grammophon, « Carnets de Voyage ».
Cette même année 2014, il est nommé « Soliste instrumental » aux Victoires de la musique classique.
Désormais, il se produit comme soliste international, avec « Les Trilles du Diable » et « Double Sens », ou encore régulièrement avec la harpiste Marielle Nordmann et la pianiste Susan Manoff.

Nemanja Radulovic a été nommé « Docteur Honoris Causa » par l'Université des Arts de Nis, en Serbie.

Dates passées

jeu
28
mars

19h

Symphonique

Opéra Berlioz / Le Corum
ven
29
mars

20h

Symphonique

Opéra Berlioz / Le Corum