Marie-Nicole Lemieux

Prix de la Reine Fabiola et le Prix du Lied au Concours Reine Elisabeth de Belgique en 2000, Marie-Nicole Lemieux entame alors une carrière internationale qui la mène sur les plus grandes scènes du monde.
Son début de carrière est marqué par la musique baroque (Orphée et Eurydice, Giulio Cesare, Ariodante, Orlando Furioso, Salomon, Theodora…). Rapidement, l’évolution de sa voix lui permet d’aborder le répertoire français du XIXe siècle (Les Troyens, Pelléas et Mélisande, Samson et Dalila, Carmen...), Rossini (Guillaume Tell, Tancredi, L’Italiana in Algeri...) ou encore Verdi (Mrs Quickly dans Falstaff, Azucena dans Il Trovatore, Ulrica dans Un Ballo in maschera…).
En parallèle de sa carrière scénique, elle est également invitée à chanter le grand répertoire symphonique avec des orchestres prestigieux sous la baguette de chefs de renom notamment William Christie, Myung-Whun Chung, Charles Dutoit, Ivan Fischer, Paavo Järvi, Kurt Masur, Kent Nagano, Antonio Pappano, Michel Plasson, Jean-Christophe Spinosi, Pinchas Steinberg, Pinchas Zukerman…
Interprète reconnue de la mélodie française, russe ainsi que du Lied allemand. Elle a ainsi chanté dans les salles de concert les plus prestigieuses : Wigmore Hall de Londres, Konzerthaus de Vienne, Accademia Santa Cecilia de Rome, Concertgebouw d’Amsterdam, Teatro de la Zarzuela, Palazzetto Bru Zane de Venise, Capitole de Toulouse…
Sa discographie est riche et variée. Outre les enregistrements Vivaldi pour Naïve (Orlando Furioso - Victoire de la musique en janvier 2005 — Griselda, La fida ninfa, le Stabat Mater, le Nisi Dominus...), elle a enregistré en soliste Les Nuits d’été de Berlioz, les Wesendoncklieder de Wagner, les Rückertlieder de Mahler, L’Heure exquise (mélodies françaises), un disque de Lieder de Schumann, Ne me refuse pas : airs d’opéra français (prix international du disque de l’académie Charles Cros), Opera Arias (Gluck, Mozart et Haydn), Streams of Pleasure (programme Haendel en duo avec Karina Gauvin) et Chansons perpétuelles (récital avec le pianiste Roger Vignoles). Elle a enregistré récemment un programme entièrement dédié à Rossini, Les Troyens (Cassandre), la Symphonie n° 1, dite « Jeremiah », de Bernstein. Son CD « Mer(s) » avec notamment les Sea Pictures d’Elgar et Le Poème de l’amour et de la mer de Chausson vient de paraitre.
Récemment, on a pu l’entendre dans Falstaff (Mrs. Quickly) à Londres, Vienne, Paris, Milan, Montréal, Toronto et au Metropolitan Opera de New York, Il Trittico (Zia Principessa et Zita) au Theater an der Wien, L’Italiana in Algeri (Isabella), Tancredi, Rodelinda et Carmen (rôle-titre) au Théâtre des Champs-Elysées, Madama Butterfly (Suzuki) au Liceu de Barcelone, au Concertgebouw d’Amsterdam, aux Chorégies d’Orange à l’Opéra de Paris et au Théâtre des Champs-Elysées, Il Trovatore (Azucena) aux côtés de Placido Domingo et Anna Netrebko à Salzbourg mais également à Orange avec Roberto Alagna ainsi qu’à Madrid, Un Ballo in maschera (Ulrica) à La Monnaie de Bruxelles, au Hessisches Staatstheater de Wiesbaden et à l’Opernhaus de Zurich, Œdipe d’Enesco à Covent Garden, Jephtha (Storgè) de Haendel à l’Opéra de Paris, Les Troyens (Cassandre) sous la direction de John Nelson, Samson et Dalila (Dalila) à l’Opéra de Montréal et en version de concert au Théâtre des Champs-Elysées…
En concert, elle a interprété le Requiem de Verdi, le Poème de l’amour et de la mer, la Symphonie n° 8 de Mahler et la Messe en Si de Bach, la Passion selon saint Matthieu, les Wesendonck Lieder, les Rückert Lieder, Les Nuits d’été, la Symphonie n° 2 et la Symphonie n°3 de Mahler, les Sea Pictures de Elgar, Shéhérazade, et elle a effectué une tournée de concerts consacrés à Vivaldi avec l’Orchestre national de Lyon à Lyon, Genève, Moscou, Rouen et Versailles …
Parmi ses futurs engagements, citons Carmen (rôle-titre) au théâtre du Capitole de Toulouse, Les Troyens (Cassandre) à Munich, Samson et Dalila (Dalila) aux Chorégies d’Orange… En concert, elle chantera Le Chant de la terre avec l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine, le Requiem de Verdi au Tsinandali Festival, Radamisto de Haendel avec Il Pomo d’oro en tournée européenne, le Requiem de Verdi, la Alt-Rhapsodie et le Requiem de Duruflé avec l’Orchestre national de France, la Missa solemnis aux Chorégies d’Orange… Elle donnera également de nombreux récitals à Montréal, Lille, Monte Carlo...
Elle est Chevalier de l’Ordre National du Québec, Compagne des Arts et des Lettres du Québec, membre de l’Ordre du Canada et de l’Ordre de la Pléiade et Docteur Honoris Causa de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Dates à venir

dim
16
mai

17h

Opéra

Opéra Comédie
Réservation
à venir
mar
18
mai

20h

Opéra

Opéra Comédie
Réservation
à venir
jeu
20
mai

20h

Opéra

Opéra Comédie
Réservation
à venir

Discographie

Arthur Honegger

Jeanne d’Arc au bûcher

Rossini

Sì, Sì, Sì, Sì!