Gabriel Desplanque

Plasticien


Diplômé de l’École Nationale des Arts Décoratifs de Paris (2006), des Beaux-Arts de Paris (2008) et du Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains (2016). Plasticien travaillant sur  différents médiums selon les sujets qu’il aborde. Son travail est montré lors d’expositions monographiques (Galerie Plume, Paris, 2011 – La Maison Zervos, Bourgogne, 2014 – Liang Gallery, Taïwan, 2017) ainsi que lors de nombreuses expositions collectives en France et à l’étranger.
Sa pièce J’ai bâti une maison sur trois octaves, performance chantée pour quatre interprètes, est finaliste du concours Danse Élargie au Théâtre de la Ville en 2014. De 2014 à 2016, il est artiste-étudiant au Fresnoy, studio national des arts contemporains. En 2016, son installation photographique portant sur le bois de Boulogne fait parti du fonds contemporain du CNAP (Centre National des Arts Plastiques).
En 2017, il est professeur invité pendant un an à Taïwan où il enseigne à l’Université de Tainan. La même année, la Galerie Liang à Taipei montre son exposition monographique Belief/Relief.
De retour en France, son projet d’installation sculpturale et sonore Les restes de l’enfant à la flûte de Pan reçoit le Prix Coup de Coeur des Mécènes du Sud et sera montré dans le cadre de 100 artistes dans la ville pour l’ouverture du M.O.C .O., commissaire d’exposition Nicolas Bourriaud, en juin 2019.
Gabriel Desplanque est artiste résident à l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie depuis septembre 2020 pour deux saisons.
En septembre 2021, il a présenté à l’Opéra Comédie La Révolte des Trois Grâces, projet lauréat en mars 2018 du concours Réinventez l’opéra, commandité par la R.O.F. (Réunion des Opéras de France).