Anthea Pichanick

Artiste lyrique

Anthéa Pichanick fait irruption sur la scène musicale en remportant le Premier Prix du prestigieux Concours International d’Opéra Baroque Antonio Cesti d’lnnsbruck en 2015. Cette victoire lui vaut de se produire en récital avec l’ensemble Astrée au Konzerthaus de Vienne. 
Durant l’été 2016, elle offre une prestation remarquée au Festival International d’opéra Baroque et Romantique de Beaune dans le rôle d’Asteria dans Tamerlano de Vivaldi (Les Accents, dir. Thibault Noally) qui marque le début d’une collaboration fidèle tant avec le Festival de Beaune, qu’avec Les Accents et Thibault Noally. 
A partir de la saison 2016-17, elle se produit dans un répertoire éclectique: une servante/Elektra de Strauss (Opéra de Lyon, dir. Hartmut Haenchen) ; Tamerlano à Dortmund et Fernando/Rodrigo de Haendel (Les Accents) ; le rôle-titre de Mitridate de Scarlatti  (Festival de Beaune) ;  ses débuts dans Zulma/L’italiana in Algeri (Opéra de Nancy, dir. Giuseppe Grazioli) et Festival de Beaune (L’Ensemble Matheus, dir. Jean-Christophe Spinosi) ; le rôle de Ménandre/Coronis de Durén avec Le Poème Harmonique (dir. Vincent Dumestre Théâtre de Caen, Opéra de Rouen, Opéra de Limoges) …
Au concert, on peut l’entendre dans The Messiah, Israel in Egypt  et Rodrigo de Haendel, Stabat Mater de Pergolèse, le Requiem de Mozart,  l’oratorio de Noël de Bach,  Orfeo de Monteverdi, La Petite Messe solennelle de Rossini… 
En 2020-21, elle se produit en concerts avec l’Orchestre national de Montpellier, Le Stagioni, Ménandre/Coronis pour la première édition du Festival à Ciel Ouvert, Pénélope/Le Retour d’Ulysse au Festival de Beaune… 
Parmi ses enregistrements : The Messiah (Le Concert Spirituel et Hervé Niquet, Alpha Classics 2018 et DVD Château Versailles Spectacles 2020), son premier enregistrement solo, Motets napolitains (La Musica 2020) et  Il martirio di Santa Teodosia d’Alessandro Scarlatti (Aparté 2020 avec Les Accents, dir. Thibault Noally). A paraître L’Orfeo et le Livre VIII des Madrigaux de Monteverdi (I Gemelli, dir. Emiliano Gonzales-Toro), Coronis {Le Poème Harmonique/Vincent Dumestre).
Parmi ses projets : concerts avec I Gemelli et Le Poème Harmonique, Coronis à l’Opéra Comique…