Anthea Pichanick

Faisant irruption sur la scène musicale grâce à son Premier Prix au prestigieux Concours Cesti d’Innsbruck en 2015, Anthea Pichanick a rapidement attiré l’attention d’ensembles et de chefs renommés. Citons pour les formations spécialisées Le Concert Spirituel et Hervé Niquet, Le Poème Harmonique et Vincent Dumestre, le Purcell Choir et Orfeo Orchestra Budapest dirigé par György Vashegyi, Matheus et Jean-Christophe Spinosi, Accademia Bizantina et Ottavio Dantone, I Gemelli et Emiliano Gonzalez Toro, La Chimera et Eduardo Egüez, ou encore Les Musiciens du Louvre et Marc Minkowski. Elle se produit également aux côtés de formations symphoniques tels que l’Orchestre symphonique des Baléares dirigé par Pablo Mielgo ou l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian sous la direction de Lorenzio Viotti. Ses relations privilégiées avec Les Accents débutent en 2016 par le rôle d’Asteria dans Tamerlano de Vivaldi au Festival de Beaune. En 2017, ce même festival les accueille Mitridate d’Alessandro Scarlatti (elle y chante le rôle-titre). Peu après, ils se produisent au Théâtre Grévin. Forte de ses collaborations, elle chante au Théâtre des Champs-Élysées et à la Salle Gaveau, à la Chapelle Royale de Versailles, à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt, au Konzerthaus de Vienne ou à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, sans oublier les Festivals de Saint-Michel, d’Ambronay et de La Chaise-Dieu. Elle s’épanouit pleinement dans les grands chefs-d’œuvre choraux tels que Messiah de Händel, la Passion selon Saint Jean ou l’Oratorio de Noël de Bach, le Requiem de Mozart.

Elle est aussi à l’aise sur les scènes d’opéra, elle a ainsi incarné l’une des Servantes dans Elektra de Strauss à l’Opéra de Lyon sous la direction de Hartmut Haenchen ; Zulma dans L’Italiana in Algeri de Rossini à l’Opéra de Nancy sous la direction de Giuseppe Grazioli ; Menandre dans Coronis de Duron avec Vincent Dumestre Théâtre de Caen, opéras de Rouen, Limoges et Lille, Maison de la Culture d’Amiens), Opéra comique. À l’automne 2017 a été publié par Alpha Classics l’enregistrement du Messiah avec Le Concert Spirituel et Hervé Niquet. Le 31 janvier 2020, le label La Musica publie le premier enregistrement solo de la contralto, accompagnée de l’ensemble baroque Les Accents, dirigé par Thibault Noally. Pour l’occasion, les artistes ont réuni quatre motets napolitains composés par Alessandro Scarlatti, Leonardo Leo et Nicola Porpora. Le CD comporte deux œuvres enregistrées pour la première fois au disque.

Dates à venir

sam
27
fév

19h

Concerts Partage

Opéra Berlioz / Le Corum
mer
31
mars

12h30

Concerts Partage

Salle Molière / Opéra Comédie
Réservation
à venir
mer
31
mars

19h

Concerts Partage

Salle Molière / Opéra Comédie
Réservation
à venir