Alexandre Tharaud

Alexandre Tharaud est un artiste rare : pianiste éclectique, écrivain, directeur artistique, sa passion pour la musique l’anime d’une créativité qui nourrit son univers de la musique baroque au répertoire contemporain.
Après le succès des Variations Goldberg au disque et à l’écran (le film a obtenu l’Echo Klassik 2016 dans la catégorie “Music-DVD-Production of the Year”), c’est Rachmaninov qu’il a choisi pour son dernier enregistrement, avec le Concerto No 2 accompagné du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra.
En 2017/2018, deux enregistrements paraissent chez Erato : Barbara, pour lequel il a imaginé un hommage à la Philharmonie de Paris, et les Sonates pour violoncelle de Brahms avec le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.
La musique contemporaine tient une place significative dans son répertoire avec la création récente du Concerto pour la main gauche du compositeur danois Hans Abrahamsen, Left, Alone, accompagné de l’orchestre de la WDR, a suivi Kuleshov d’Oscar Strasnoy pour piano et orchestre de chambre, donné pour la première fois au Canada en 2017 avec Les Violons du Roy. Il est également le dédicataire de Outre-Mémoire, Le Visage – Le Cœur et de L’Oiseau innumérable de Thierry Pécou, du Concerto pour piano de Gérard Pesson, et a créé trois cycles pour piano seul : Hommage à Rameau, Hommage à Couperin et Piano Song.
On compte parmi ses nombreux enregistrements les concertos de Haydn, de Mozart et de Bach, Le Bœuf sur le toit, Scarlatti, Journal intime (Chopin) pour Erato ; Les Nouvelles suites de Rameau, Intégrale Ravel (Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Diapason d’Or de l’Année), Concertos Italiens de Bach, Couperin, Satie (Diapason d’Or de l’Année 2008), et Chopin (Intégrale des Valses et Vingt-quatre préludes) qu’il a enregistrés pour Harmonia Mundi.
En 2014, Raphaëlle Aellig-Régnier lui a consacré un portrait dans son film Le Temps dérobé. Deux livres sont également parus, en 2014 Piano intime, sous forme de dialogue avec le journaliste Nicolas Southon sur la discographie du pianiste et en 2017, Montrez-moi vos mains, un recueil très personnel d’épisodes d’une vie de soliste.
Parmi ses projets, la première tournée européenne de l’Orchestre Métropolitain de Montréal dirigé par Yannick Nézet-Séguin pour le Concerto pour la main gauche de Ravel, une série de récitals en Amérique du Nord (Carnegie Hall, Kennedy Center, …), une tournée au Japon dont un concert avec le Tokyo Metropolitan Orchestra, ainsi qu’une série de concerts en France, Allemagne, Autriche, Italie et Suisse.

Dates à venir

lun
26
avril

19h

Chambre / Baroque

Opéra Comédie
Réservation
à venir