Alexandre Tharaud

Alexandre Tharaud est devenu l’un des acteurs majeurs du monde de la musique classique et du piano français. Sa discographie de plus de vingt-cinq albums solo présente un répertoire allant de Couperin, Bach et Scarlatti à Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Brahms, Rachmaninov et les grands compositeurs français du XXe siècle. Ses collaborations avec le milieu artistique (metteurs en scène de théâtre, danseurs, chorégraphes, écrivains, cinéastes, auteurs-compositeurs-interprètes et musiciens extérieurs à la musique classique) sont nombreuses. Soliste recherché, il se produit avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de France, l’Orchestre du Centre national des arts d’Ottawa, Les Violons du Roy, le BBC Scottish Symphony Orchestra, l’Orchestre Beethoven de Bonn, l’Orchestre de chambre de Zurich et l’Orchestre symphonique de l’État de São Paulo. Il a récemment collaboré avec l’Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise, l’Orchestre royal du Concertgebouw, les Orchestres de Cleveland, Philadelphie et Cincinnati, le London Philharmony, le Hr-Sinfonieorchester Frankfurt et l’Orchestre de l’Académie nationale Sainte-Cécile. En récital, il se produit à la Philharmonie de Paris, au Kings Place de Londres, à l’Alte Oper de Francfort, à Bayreuth, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Casa da Música de Porto, au Zankel Hall et prévoit une longue tournée au Japon, en Chine et en Corée. En septembre et octobre 2020, il sort Chanson d’amour avec Sabine Devieilhe, ainsi que Le Poète du piano qui réunit les meilleurs enregistrements de sa carrière. Sa discographie reflète une affinité avec différents styles : album Versailles consacré aux compositeurs des cours de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI ; hommage à Barbara ; album d’œuvres de Brahms en duo avec Jean-Guihen Queyras (partenaire régulier de musique de chambre depuis vingt ans) ; Concerto pour piano no2 de Rachmaninov. Ses enregistrements de Rameau, Scarlatti, des Variations Goldberg et du Concerto italien de Bach, des trois dernières sonates de Beethoven, des 24 Préludes de Chopin et de l’intégrale des œuvres pour piano de Ravel ont été salués par la critique. En 2017, Alexandre Tharaud a publié Montrez-moi vos mains, un récit intimiste du quotidien d’un pianiste. Il avait auparavant co-écrit Piano intime  avec le journaliste Nicolas Southon. Il est le sujet du film « Alexandre Tharaud, le temps dérobé », réalisé par Raphaëlle Aellig-Régnier, et a fait une apparition dans le rôle du pianiste Alexandre dans Amour de Michael Haneke en 2012.

 

Dates à venir

mer
1
juin

19h

Chambre / Baroque

Opéra Berlioz / Le Corum
Réservation
à venir

Dates passées