L’Orchestre, mode d’emploi | Épisode 2 : Au Matin (Peer Gynt) d’Edvard Grieg

L'Orchestre, mode d'emploi

Partager :

Épisode 2, place à l’écoute avec « Au Matin », la suite numéro 1 opus 46 du Norvégien Edvard Grieg. C’est ce qu’on appelle un poème symphonique, une œuvre pour orchestre composée à partir d’un texte littéraire.

Celui-ci est un modèle du genre, il a été composé en 1874 pour la pièce Peer Gynt d’Henrik Ibsen. Vous en avez forcément déjà entendu quelques extraits dans la publicité ou au cinéma.

Peer Gynt est un peu un anti héros, un paysan pas vraiment à sa place, un poil prétentieux, en quête d’amour et de rédemption qui décide de quitter sa ferme natale pour se lancer dans un parcourt initiatique à travers le monde. Et attention spoiler à la fin de la pièce, devenu vieux il se rend compte qu’il est un peu passé à côté de sa vie. Vous allez donc entendre l’extrait intitulé « Au Matin » qui nous plonge dans le calme et la fraicheur propre à l’aurore.

Peer Gynt est alors au Maroc, il est réveillé par les premiers rayons du soleil qui sont délicatement imagés par la flute puis par le hautbois qui détiennent le thème principal.

Ensuite arrivent les cordes, elles dessinent l’atmosphère du matin, le soleil poursuit son ascension en profitant d’un crescendo des instruments, pour enfin nous éblouir complétement au moment tous les instruments jouent à l’unisson.

Cet extrait a été enregistré en Février 2018 au Corum de Montpellier l’orchestre est dirigé par son chef principal Michael Schønwandt les musiciens sont sur scène entourés de comédiens, d’où les quelques bruits sur le plateau que vous distinguerez peut-être.

Et dans la salle, des milliers de spectateurs sont aussi en train d’écouter – d’où certaines toux intempestives. Bref vous êtes vraiment au cœur de l’orchestre, sortez vos lunettes de soleil et vos écouteurs on vous embarque au soleil avec « Au Matin » de Peer Gynt.

Média : Audios

Crédits

Production : Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie
Réalisation et voix off : Chloé Kobuta – Cordes Sensibles
Texte : Mathilde Champroux, Audrey Brahimi, Chloé Kobuta
Enregistrement : Romain Roux
Mixage : Steve Mahié

Extrait Musical : 
Au matin, extrait de Peer Gynt suite n°1 opus 46 d’Edvard Grieg, par l’Orchestre national de Montpellier, direction Michael Schønwandt.

 

 © 2019 – Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie
Tous droits réservés