Editorial

Michaël Delafosse

Maire de la Ville de Montpellier
Président de Montpellier Méditerranée Métropole

Pour cette nouvelle saison 21 – 22 de l’Opéra Orchestre National de Montpellier, Rigoletto ouvre la programmation lyrique. Le Roi s’amuse, pièce de notre Victor Hugo, qui inspira cet opéra, un des plus célèbres de Verdi, connut pourtant un destin bien malheureux, victime d’une odieuse censure au moment de sa sortie. J’aime à penser que le rayonnement que lui offrit le grand compositeur italien, dès sa création et jusqu’à nos jours, répare en partie cet affront fait à la liberté de création.

Préserver la liberté artistique, lui offrir les conditions de son épanouissement, faire qu’elle profite au plus grand nombre, c’est la ligne directrice qui guide notre action et le projet culturel que nous souhaitons porter pour Montpellier un projet exigeant, qui offre une place centrale à la rencontre entre l’œuvre et le public. La nouvelle saison de l’Opéra Orchestre National de Montpellier traduit cette ambition.

Durant la pandémie, l’Opéra Orchestre a fait preuve d’une immense capacité de réinvention pour maintenir le lien avec le public, en multipliant et en réinterrogeant les formats. C’est forte de ces enseignements que nous est proposée aujourd’hui une programmation riche, dense, pensée pour toutes et tous. Le public amateur d’art lyrique aura le plaisir de retrouver cette année les trois grands de l’opéra italien : Verdi, Rossini, Puccini. Les programmations symphoniques et baroques font preuve d’un superbe éclectisme, promesse de retrouvailles avec quelques grands classiques mais également de découvertes et de surprises.

Cette belle maison accueille de nombreux artistes en résidence, qui iront à la rencontre des élèves dans le cadre d’un parcours EAC, afin de sensibiliser et former les mélomanes de demain. Cette nouvelle année qui s’ouvre sera également marquée par l’inauguration du Conservatoire, avec lequel l’Opéra Orchestre entretient des relations étroites ce dialogue fécond avec nos futurs musiciens est précieux, et doit être salué.

Parmi toutes ces promesses d’émerveillements musicaux à venir, qu’il me soit permis d’en souligner un qui me tient particulièrement à cœur. Frédéric Jacques-Temple, qui nous a quitté l’an dernier, aurait eu 100 ans à la rentrée. Un concert-lecture sera donné à l’occasion de son centenaire, le 18 septembre prochain. Merci à l’Opéra Orchestre de nous offrir ce bel hommage et d’évoquer cette importante figure des lettres françaises, si familière des Montpelliérains.

Les années qui viennent, l’Opéra Orchestre poursuivra ce formidable élan d’ouverture vers Montpellier, le territoire de sa métropole, et leurs habitants, dans toute leur diversité. Cette belle institution est notre héritage commun, elle doit devenir familière au plus grand nombre, au plus proche de chacune et de chacun. Je vous invite à vivre avec passion cette belle saison à venir, à revenir à la rencontre, immédiate et sensible, des artistes.

Michaël Delafosse
 

Carole Delga

Présidente de la Région
Occitanie Pyrénées-Méditerranée

C’est avec enthousiasme que j’ai découvert la programmation 2021-2022 de l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie. La culture, malmenée ces derniers mois, nous fait à nouveau de belles promesses, nourries par la passion et l’engagement de tous ceux qui continuent à croire en la musique comme un élément essentiel à la vie.

Alors oui, cette année plus encore que les précédentes, la Région soutient l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie. Bien sûr, ce que nous venons de vivre restera gravé dans nos mémoires mais chacun à sa place, participe à conduire le monde vers des jours meilleurs.

Je saisis l’occasion qui m’est donnée pour saluer l’engagement et le dynamisme dont les équipes de l’Opéra Orchestre National de Montpellier Occitanie ont fait preuve pendant le confinement.

Cette nouvelle saison, j’en suis certaine ravira tous ceux qui retrouveront le chemin de l’Opéra Comédie. Citons pour les productions lyriques Pelléas et Mélisande de Claude Debussy – mise en scène de Benjamin Lazar - ou pour les concerts symphoniques Gustav Mahler avec la Symphonie n° 5 en do dièse mineur sous la direction de Debora Waldman. Soulignons aussi le rendez-vous Lettres et Mémoires de Maria Callas avec la comédienne Monica Bellucci.

Par ailleurs, l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie nous promet pour cette saison de beaux voyages dans des univers à la fois contemporains et emprunts de transmission forte. Il réussit en ouvrant la scène à des artistes comme Souad Massi ou Waed Bouhassoun à faire la part belle aux Musiques d’ailleurs. Des choix engagés, une invitation à la découverte, aux mélanges de genre que je soutiens, portée par la conviction que la culture est la noblesse de l’homme, mais aussi une arme puissante contre les vents obscurs.

Je vous souhaite à toutes et tous une très belle saison musicale en compagnie de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie !

Carole Delga
 

Jean-François Carenco

Président de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie

Enfin, à nouveau, une vraie saison musicale complète et dense, diverse et altruiste, à l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie.
Merci d’abord à nos financeurs, collectivités locales et État, dont le soutien n’a pas flanché. Les mesures spécifiques de soutien mises en place
par l’État ont été déterminantes elles aussi.

Merci ensuite à tous les collaborateurs de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie qui ont, grâce à leur travail sur les réseaux sociaux et aux diffusions audiovisuelles, permis à l’Opéra Orchestre d’exister quand même. (malgré les fermetures successives ?)

Merci aux artistes que nous avons eu à cœur de traiter avec amitié et qui ont accepté de reporter leurs créations et leur présence pour une saison très dense en 2021 – 22.

Merci enfin à notre public, aux plus anciens, aux jeunes qui viennent nous rejoindre de plus en plus nombreux, et que nous allons retrouver avec l’impatience et la joie que vous imaginez : tout cela c’est pour vous, vos envies de vie et de partage, vos soifs de musique et de liberté !

Pour cette nouvelle saison, plus que jamais nous allons essayer de vous faire partager notre conviction absolue que la culture crée et rassemble le monde.

Programmation à l’Opéra Comédie, au Corum, mais aussi action culturelle au profit des plus jeunes, des plus anciens, des plus éloignés de la culture, présence sur les réseaux sociaux et les médias : lier exigence culturelle et aventure populaire !

Je laisse, bien sûr, Valérie Chevalier notre directrice générale, vous proposer ce programme qui, je l’espère, vous séduira et vous régalera.

Bienvenue chez vous, à l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie, dans la famille ouverte de la musique et de l’opéra. Surtout rappelez-vous que « sans la musique, la vie serait une erreur ! » (Nietzsche)

Amitiés à tous.

Jean-François Carenco

 

 

 

Valérie Chevalier

Directrice générale de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie

Vocation

pour propreter la parole
mes mains apprennent à frotter le papier
car écrire c’est un métier de blanchisseur
c’est laver nos refuges sans couleurs
la nuit que porte nos étoiles
les amours d’huile et d’aube
la cantate des blessures
et les draps éternels de sang

artiste, chaque jour j’apprends à couler
l’humide raison de vivre
un temps malade qui éternue nos soleils en quarantaine
j’apprends à sentir l’épice des sourires
baisers de mots à l’appel du poème
où le ciel flotte dans les yeux
qui ont plus de drapeaux que l’ONU

—frotter le papier,
voilà ma tâche de partitions
pour joindre ma voix au chant d’oiseau
qui donne des ailes aux lèvres

Ar Guens Jean Mary
écrivain performeur,
artiste en résidence Paroles et musique

Michael Schønwandt

Chef principal de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie

Sans la musique la vie serait une erreur
La célèbre phrase de Friedrich Nietzsche est plus vraie que jamais après cette longue période de silence que nous avons traversée.

Tous les artistes de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie sont très impatients de partager avec vous toutes les facettes de la vie que transcende la musique : l’amour, la tristesse, les rêves, les cauchemars, le rire, la fantaisie, la réalité.

La saison 2021-22 sera assurément passionnante pour tous les amoureux de musique. Des plus grands opéras et symphonies aux instants musicaux les plus intimistes, il y en a pour tous les goûts.

L’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie est l’épicentre musical de la métropole et de ses habitants, c’est une entreprise musicale d’aujourd’hui ayant la volonté d’être celle de demain, elle est à VOUS.

Je suis profondément honoré d’être associé à cette institution essentielle, et c’est donc avec joie et fierté que j’ai accepté de prolonger mon contrat de chef principal jusqu’en 2023.

Je suis impatient de partager avec vous ces innombrables moments musicaux espérant qu’ils resteront longtemps gravés dans nos mémoires.

Bienvenue dans une saison musicale 2021-22 palpitante.

Michael Schønwandt