Nicolas Altstaedt

Le répertoire du violoncelliste franco-allemand Nicolas Altstaedt, également chef d’orchestre et directeur artistique, s’étend du baroque à la musique d’aujourd’hui. Il a été « Artist in Focus » à l’Alte Oper de Francfort et artiste en résidence auprès du SWR Symphonieorchester (dir.Teodor Currentzis), orchestre avec lequel il a effectué une tournée européenne. Récemment, il s’est produit au côté du B’Rock Orchestra dirigé par René Jacobs et a donné un concert avec l’Orchestre National de France. Il fera ses débuts avec le National Symphony Orchestra de Washington et Ed Gardner, et le Yomiuri Symphony Orchestra au Suntory Hall de Tokyo.
Au cours de la saison 2017-2018 au Festival d’Helsinki, il assure la création finnoise du Concerto pour violoncelle d’Esa-Pekka Salonen, sous la direction du compositeur.
Élu Jeune artiste du Crédit Suisse en 2010, il se produit en compagnie d’orchestres tels que le Tonhalle Orchester de Zurich, les Wiener Symphoniker et Philharmoniker, les orchestres de la BBC, l’Orchestre philharmonique tchèque, le Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra..., et a joué sous la direction de Sir Roger Norrington, Sir Andrew Davis, Lahav Shani, Gustavo Dudamel, Sir Neville Marriner, Vladimir Ashkenazy, Andrew Manze, Juraj Valcuha, Thomas Dausgaard, Andrea Marcon...
Chef d’orchestre, il a dirigé l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Academy of Ancient Music, l’Aurora Orchestra, le Scottish Chamber Orchestra.
En 2012, il succédait à Gidon Kremer en tant que directeur artistique du Festival de Lockenhaus, et en 2014 à Adam Fischer comme directeur artistique de la Haydn Philharmonie. Il a été en 2019 et 2020, directeur artistique du Festival de Pentecôte d’Ittingen.
Chambriste, il a pour partenaires Janine Jansen, Vilde Frang, Christian Tetzlaff, Pekka Kuusisto, Tabea Zimmermann, Lawrence Power, Antoine Tamestit, Martin Fröst, Alexander Lonquich, Jonathan Cohen, Jean Rondeau et le Quatuor Ébène.
Il crée des œuvres de compositeurs tels que Thomas Adès, Jörg Widmann, Sebastian Fagerlund, Anders Hillborg, Helena Winkelman et Fazil Say.
Il se produit dans le cadre de nombreux festivals (Salzbourg, Verbier, BBC Proms, Lucerne, Musikfest Bremen...).
Parmi ses enregistrements, citons les Concertos pour violoncelle de Carl Philipp Emmanuel Bach (Hyperion) en compagnie de l’ensemble Arcangelo, l’album « Four Cities » enregistré avec le pianiste Fazil Say (œuvres de Say, Debussy, Janáček et Chostakovitch). Son dernier enregistrement comprend l’intégrale des Œuvres complètes pour piano forte et violoncelle de Beethoven avec Alexander Lonquich.

Dates passées

ven
18
juin

20h

Symphonique

Opéra Berlioz / Le Corum