Marie-Adeline Henry

Débutant très tôt l’apprentissage de la musique, Marie-Adeline Henry, étudie le chant auprès de Maryse Castets, puis intègre l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris. Elle a suivi les master-classes de Rachel Yakar, Christiane Eda-Pierre, Natalie Dessay, Jose Cura ou encore François Le Roux.
Son vaste répertoire lui permet d’aborder l’Opéra baroque dans lequel elle interprète les rôles de Valletto (L’Incoronazione di Poppea à l’Opéra de Paris), Poppea (Poppea e Nerone,  dans une nouvelle orchestration de Philippe Boesmans à l’Opéra de Montpellier), le rôle-titre d’Armide de Lully (Nancy, Festival de Beaune, Philharmonie de Paris, Theater an der Wien), les Opéras de Mozart avec les rôles de Fiordiligi (Cosi fan tutte au Capitole de Toulouse et à Nancy), Arminda (La Finta Giardiniera à Lille, Dijon et Rennes), La Contessa (Le Nozze di Figaro à Massy et en Avignon) Donna Elvira (Don Giovanni à Montpellier, à l’Opéra de Paris, au Festival de Drottningholm et à Versailles), l’Opéra Français avec Eurydice (Orphée et Eurydice à Rennes), Micaela (Carmen à Santiago de Chili et à l’Opéra de Rennes), Chérubin de Massenet (à l’Opéra de Montpellier), Angiola (Proserpine de Saint-Saëns à Munich et à Versailles), Mélisande (Pelléas et Mélisande à Rennes et à Montpellier).
Affectionnant également l’Opéra moderne et Contemporain elle interprète les rôles d’Abigail Williams (The Crucible de Robert Ward au Dicapo Theater de New York, à l’Opéra de Pecs et de Szeged en Hongrie), la Femme du Forgeron/la Princesse (Faust de Philippe Fénelon à l’Opéra de Paris), Polissena (Gesualdo de Marc-André Dalbavie à Zürich), Branghien (Le Vin Herbé) à Lyon, the Governess (The Turn of the Screw à Rennes et au Festival de Spoleto).
En concert, elle chante la Petite Messe Solennelle de Rossini, le Requiem de Haydn, Lobgesang de Mendelssohn ainsi que Tempo e Tempi de Carter, le Quatuor à cordes et voix N°IV de Philippe Fénelon, Die Melancholie et Die Serenaden d’Hindemith et le rôle-titre de Comala dans la Cantate de Niels Gade à Copenhague et à la Cité de la Musique…
Plus récemment, elle interprète avec un grand succès le rôle de Tatiana (Eugène Oneguine à l'Opéra de Rennes et à l’Opéra de Nice), le rôle de Metella (La Vie Parisienne à l’Opéra de Bordeaux) et celui de Madame Lidoine (Dialogues des Carmélites au Théâtre Royal de la Monnaie et Teatro Communale de Bologna). Elle interprète également le rôle d’Arminda (La Finta Giardiniera) à la Scala de Milan.
Parmi ses projets, les rôles d’Euridice (Orfeo ed Euridice de Gluck à l’Opéra de Massy), Donna  Elvira (Don Giovanni à l’Opéra de Saint-Etienne) et Tatiana (Eugène Oneguine à l’Opéra de Marseille).  Elle abordera également le rôle-titre de Jenufa au Théâtre du Capitole de Toulouse

Dates passées

mer
8
mai

Le Songe d’une nuit d’été

Benjamin Britten (1913-1976)

20h

Opéra

Opéra Comédie
ven
10
mai

Le Songe d’une nuit d’été

Benjamin Britten (1913-1976)

20h

Opéra

Opéra Comédie
dim
12
mai

Le Songe d’une nuit d’été

Benjamin Britten (1913-1976)

15h

Opéra

Opéra Comédie