Joël Soultanian

Joël Soultanian débute à 12 ans l’apprentissage de l’alto aux Etats-Unis. Il poursuit ses études à l’Université de Californie et participe à de nombreux festivals, dont le Tanglewood Festival et l’Oregon Bach Festival. En 1979, il entre à l’Orchestre de Chambre de Los Angeles, sous la direction de G. Schwartz. Il joue parallèlement dans les orchestres de grands studios Hollywoodiens et côtoie ainsi des musiciens tels que L. Schiffrin, G. Delerue, J. Williams, G. Garvarentz ou encore M. Legrand. De retour en France en 1985, Joël Soultanian poursuit ses activités de chambriste et devient membre du Quatuor Viotti. Altiste du Kammer Ensemble de Paris, avec lequel il a enregistré plusieurs disques (Nuit transfigurée de Schönberg ; Quintette avec clarinette de Brahms ; Métamorphoses de Strauss), et membre fondateur du Trio Nobis (flûte, alto et harpe), il s’investit dans des recherches sur la musique française du début du 20e siècle. Membre de l’Ensemble Orchestral de Paris et passionné par la viole d’amour, il interprète la partie soliste de La Passion selon saint Jean de J.S. Bach, à Notre Dame de Paris en 2002. Parallèlement, il donne des master-classes et des concerts de musique de chambre.
Joël Soultanian joue régulièrement avec le pianiste Michel Benhaiëm et dans la série de concerts de musique de chambre de la Salle Cortot à Paris.

Dates à venir

dim
29
sep