Carol Garcia

Née à Barcelone, Carol Garcia fait ses débuts sur scène en 2008 au Teatro Real Opera studio dans Il barbiere di Siviglia et chante dans La Cenerentola au Petit Liceu, puis à l’Opéra de Tenerife. Lauréate des concours internationaux Montserrat Caballé 2008, Luis Mariano et Francisco Viñas 2009, elle entre en 2009 à l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris où on l’entend dans Mirandolina de Martinů, Street Scene, Les Madrigaux, Spanische Liebeslieder de Schumann et L’Heure espagnole.
Elle est récompensée en 2010 au Concours de l’Opéra national de Paris. Elle se produit à l’Opéra national de Paris, dans Le nozze di Figaro, Suor Angelica, Francesca da Rimini, Manon, et Adriana Lecouvreur.
En 2014, elle est récompensée par les prix Belvédère et Operalia. Elle participe aux productions de Così fan tutte (Majorque), La Cenerentola (Ibiza, Tours et Bilbao), L’italiana in Algeri (Marseille), Il barbiere di Siviglia (Paris, Massy, Bordeaux, Montréal, La Corogne, Pampelune et Parme). On l’entend dans un programme Manuel Garcia à l’Auditorio Nacional de Madrid, mais aussi dans Le Portrait de Manon à Las Palmas et à Majorque, La Casa de Bernarda Alba au Teatro de la Zarzuela, El amor brujo à Barcelone, Il finto sordo de Manuel Garcia à Madrid et à Bilbao. Elle chante dans Orfeo à Nancy et à Paris (dirigée par Christophe Rousset), La Clementina au Teatro de la Zarzuela de Madrid, Il Farnace (Selinda) à l’Opéra National du Rhin, au Concertgebouw d’Amsterdam, à Mulhouse et à Versailles. Elle enregistre avec IBS Classique L’Intégrale de Granados avec Rubén Fernández Aguirre. Elle interprète les rôles de Donna Elvira, Carmen à Ibiza et à Barcelone, Stéphano dans Roméo et Juliette au Teatro Calderón de Valladolid. Elle est Charlotte dans Werther pour le Liceu de Barcelone (sous la direction d’Alain Altinoglu), le Teatro Verdi de Trieste, et tout récemment pour le Teatro Nacional de Lima.
Parmi ses projets : le Requiem de Mozart et le Stabat Mater de Pergolesi avec l’Orchestre Symphonique de Malaga, des reprises de La casa de Bernarda Alba de Miquel Ortega à Málaga, Jerez et Séville, Rosina dans Il barbiere di Siviglia au Teatro Cervantes de Malaga, Dario dans Benamor au Teatro de la Zarzuela, Viva la Mamma au Teatro Real de Madrid et Dialogues des Carmélites au Liceu de Barcelone.

Dates passées

lun
10
fév

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

20h

Opéra

Opéra Comédie
mer
12
fév

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

20h

Opéra

Opéra Comédie
ven
14
fév

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

20h

Opéra

Opéra Comédie