Virilité.e.s

Spectacle diffusé prochainement

 

EN QUÊTE DE LA VIRILITÉ

Note d’intention d'Alicia Geugelin, metteuse en scène et Elise Schobeß, metteuse en scène et dramaturge

Nous avons souhaité traiter des images de la masculinité et les questionnons en tant que constructions.
Il semble actuellement y avoir une crise d'identité de la masculinité: les rôles sociaux traditionnels s’estompent, de nouveaux apparaissent - comme l'homme sensible, l'alpha bienveillant, le père attentif aux enfants ou le métrosexuel ... Entre ces nombreuses possibilités, il ne semble pas facile de se prononcer sur des représentations fondamentalement nouvelles (a fortiori quand elles impliquent moins de pouvoir social et d'influence).
L'idée de la pièce est de montrer cette crise d'identité en mettant en scène la répétition d'un chœur d'hommes.
Les chœurs d'hommes ont eu leur acmé au XIXe siècle - le répertoire de la soirée est donc composé de diverses pièces de la période romantique. Alors que les chœurs d'hommes accompagnaient à cette époque leur lutte pour les droits à la liberté, ils semblent aujourd'hui de moins en moins pertinents dans ce domaine.
Ainsi racontons-nous l'histoire de la recherche d'une image de la masculinité à travers la recherche d'une identité chorale. Une répétition est une quête de la bonne interprétation, de la performance parfaite, de la reconnaissance dans l’accomplissement. Pour y parvenir, il faut clarifier la question du répertoire idéal, qui est liée à la question de l’intention.
Le thème traite de deux questions qui sont également liées: la recherche de l'identité masculine - qui sont «les hommes» ? et quelles sont les possibilités d'une identité masculine ? - et d'autre part le conflit entre le groupe et l'individu : si une chorale est perçue comme un groupe homogène, elle est composée d'individus aux objectifs et aux attitudes très différentes.
Au cours de la soirée, nous voyons les hommes passer d'un «monde des hommes» à l'autre, désirant, interrogeant, se mettant en colère, espérant. A certains moment les représentations deviennent absurdes et surréalistes - parfois, le chœur de femmes apparaît soudainement, comme un rêve ou une erreur qui implique de nouvelles perspectives dans les représentations de la masculinité.
En fin de spectacle, il y a union des deux chœurs, et nous découvrons les individus au-delà des limites de genre.

Durée : 1h15

Artistes

Dates

jeu
8
avril 2021
20h
Spectacle diffusé prochainement
ven
9
avril 2021
20h
Spectacle diffusé prochainement
dim
11
avril 2021
15h
Spectacle diffusé prochainement