Trio clarinette, piano et violon

Rencontres musicales de Tauriac-de-Camarès

Réservation
à venir

Claude Debussy (1862–1918)
Première Rhapsodie pour clarinette et piano

Ernest Chausson (1855–1899)
Andante et Allegro pour clarinette et piano

Jean-Sébastien Bach (1685–1750)
Sonate n° 1 pour violon seul

Robert Schumann (1810–1856)
Trois romances pour clarinette et piano, opus 94

Jean Françaix (1912–1997)
Thème et variation pour clarinette et piano

Aram Katchatourian (1903–1978)
Trio pour violon pour clarinette, violon et piano


Si Mozart mit la clarinette en lumière, ce sont les compositeurs ultérieurs qui lui dédièrent la forme romantique et intimiste du duo avec piano. Côté français, Debussy qui aimait tant la douceur de cet instrument, fit d’un morceau de concours une Rhapsodie charmeuse, libre et fantasque. À son propos, il disait : « Ce morceau est certainement un des plus aimables que j’aie jamais écrits. »
Toujours pour un concours, sur la demande d’un professeur de clarinette désireux de donner à cet instrument une œuvre virtuose, Jean Françaix composa Thème et variation. Robert Schumann, lui, composa ses Trois romances et les offrit à son épouse Clara, considérée comme l'une des plus grandes pianistes de l’époque romantique. Avec le violon, cette formation devient belle et rare. Pour elle, Khatchatourian a écrit en 1932 une merveille : le Trio en sol mineur qui rendit Prokofiev fou d’enthousiasme ! Des duos et trios originaux, des sonorités à découvrir dans un programme intéressant.

Réservations : rmtc@sfr.fr

Artistes

Dates

dim
24
octobre 2021
16h