Reflets

Gabriel Fauré (1845 – 1924)
Pelléas et Mélisande

Jean Sibelius (1865 – 1957)
Pelléas et Mélisande

Maurice Ravel (1875 – 1937)
Pavane pour une infante défunte

Gabriel Fauré
Pavane opus 50


Le drame intemporel de Maurice Maeterlinck, Pelléas et Mélisande, fut la source de nombreuses grandes œuvres dans l’Histoire de la musique, comme, entre autres, splendide et délicate traduction du climat de la pièce, le chef d’œuvre symphonique de  Gabriel Fauré ou l’étonnante Suite orchestrale de Jean Sibélius.
Pour sa mélodie belle et langoureuse, La Pavane pour une infante défunte de Maurice Ravel s’écoute, se réécoute et se retient sans difficulté. Composé pour piano à l’origine (en 1899), le morceau fut orchestré une décennie plus tard, Ravel voulant faire ressortir toute la solennité, tout le côté cérémonieux sous-jacent à cette danse.
Une autre  Pavane, celle du compositeur français Gabriel Fauré, écrite en 1887, a, quant à elle, été prévue pour un petit orchestre symphonique. Par son orchestration délicate, par son thème ambigu que joue une flûte pleine de gravité, elle dégage un parfum délicat de noblesse ancienne et représente un hommage du 19e siècle finissant à une Renaissance que l'on redécouvrait alors avec un brin de nostalgie, une nostalgie qui fait tout le prix de cette page toute en clair-obscur.
Un beau programme dirigé par le jeune et très talentueux chef, Magnus Fryklund.


Billetterie : 04 68 23 69 11
troisponts@ville-castelnaudary.fr

Artistes

Dates

sam
24
avril 2021
20h