Mozart - Mendelssohn

Elfrida Andrée (1841–1929)
Andante quasi recitativo

Wolfgang Amadeus Mozart (1756–1791)
Concerto pour violon n° 5 en la majeur KV 219

Felix Mendelssohn (1809–1847)
Symphonie n° 4 en la majeur « Italienne » opus 90


Il est bien naturel de faire se rejoindre Mozart et Mendelssohn dans une soirée musicale. En effet, Robert Schumann, exact contemporain de Mendelssohn disait de lui : “Il est le Mozart du 19e siècle, le musicien le plus limpide, celui qui révèle le plus clairement les contradictions de son temps et qui, le premier, les réconcilie”.
Aude Périn-Dureau, violon solo de l’Orchestre national de Montpellier Occitanie interprètera le Concerto pour violon n°5 dit "turc", certainement le plus célèbre des cinq que Mozart a composés pour cet instrument au cours de cette année 1775.
La Symphonie n°4, composée, elle, en 1830 lors d'une escale du compositeur en Italie, s'inspire des paysages du pays et des émotions romantiques ressenties par le jeune Felix Mendelssohn durant son voyage en Italie. Chef d’œuvre des débuts du romantisme, la symphonie « italienne » est un immanquable, qui devrait séduire tous ceux qui s’ennuient quelque peu dès que les durées s’éternisent. L « ’italienne » est une garantie d’éclat, dans la lignée des grandes de Beethoven. L’une des réussites de Felix Mendelssohn-Bartholdy, si ce n'est son chef d'œuvre.
Dirigé par le jeune chef suédois, Magnus Fryklund, l’Orchestre national de Montpellier vous propose un programme dont la musique, éternelle et lumineuse, embrasse des formes diverses, toujours esthétiques et pétillantes.
Un événement à ne pas manquer !

Artistes

Dates

jeu
10
juin 2021
20h30