Brunch et Crunch

Offenbach et Wachs

Jacques Offenbach (1819 – 1880)
Lischen et Fritzchen
« Conversation alsacienne » en un acte, sur un livret de Paul Boisselot et une musique de Jacques Offenbach,
créée au Kursaal de Bad Ems le 21 juillet 1863.

Paul Wachs (1851 – 1915)
Un Mari dans la serrure
Opérette en un acte sur un livret de Péricaud et Villemer et une musique de Frédéric Wachs, créée à l’Eldorado en 1876.


Voici quelques années encore, le Romantisme musical français n’avait pas bonne presse. On se bouchait presque les oreilles devant le nouveau souffle symphonique porté par Gossec, Méhul, Reber, David, Alkan ou Onslow. Si ces compositeurs vous sont encore largement inconnus, cette joyeuse série s’attache justement à vous les faire découvrir sur le mode léger qui caractérise si bien cet "esprit français", qui a donné de riantes opérettes, opéras-comique et chansons. Un programme « hors les murs » imaginé en coproduction avec le Palazzetto Bru Zane, centre de musique romantique française, dont le but est de faire rayonner le patrimoine musical de notre pays à l’époque du grand XIXe siècle (1780 – 1920). Et après le spectacle, on partage le verre de l’amitié avec les artistes !

Un diptyque haut en couleur pour célébrer l’humour à la française caractéristique du Second Empire. L’occasion de découvrir un compositeur inconnu – Frédéric Wachs – et le talent du jeune metteur en scène Romain Gilbert.

Lischen et Fritzchen
« Conversation alsacienne » en un acte, sur un livret de Paul Boisselot et une musique de Jacques Offenbach, créée au Kursaal de Bad Ems le 21 juillet 1863. Cette opérette connaît un succès public immédiat que sa reprise aux Bouffes-Parisiens ne dément pas. Le choix d’un couple de personnages alsaciens est bien sûr lié au contexte de création : les touristes européens venant l’été profiter des eaux de Bad Ems durent beaucoup s’amuser d’entendre les langues françaises et allemandes joyeusement entremêlées ; pour peu, ils auraient même pu s’imaginer que la farce s’adressait à eux. Qui sait...

Un mari dans la serrure
Opérette en un acte sur un livret de Péricaud et Villemer et une musique de Frédéric Wachs, créée à l’Eldorado en 1876. L’opérette de Wachs s’aventure dans les contrées expérimentales de l’absurde. Entré par erreur chez sa voisine du dessous, Bigorneau entrevoit Thérézina en train de poignarder un homme. Il ne comprendra que plus tard qu’il s’agissait d’un mannequin et que la jeune comédienne répétait une scène de théâtre. Encore difficile à évaluer, le succès de cette pièce semble cependant être confirmé par les suites que ses librettistes lui ont données en 1878 au Concert du XIXe siècle : Un mari à l’essai (musique de Bernicat) et Un mari à grande vitesse (musique de Delormel).

Coproduction Bru Zane France / Les Théâtres - Jeu de Paume

Sur une idée du Palazzetto Bru Zane


Autres Brunch et Crunch :
les 29 février et 1er mars 2020
le 27 mai 2020

Artistes

  • Adriana Bignagni Lesca
    Lischen / Thérézina

  • Jean-Marc Fontana
    piano
  • Romain Gilbert
    mise en scène
  • Mathieu Crescence
    scénographie et costumes
  • Lila Meynard
    lumières

Dates

sam
28
mars 2020
17h
 
dim
29
mars 2020
11h
 

Tarifs

Tarif unique : 10 €