"L’Accord Absolu"

La Symphonie Monoton Silence d’Yves Klein
© Archives Yves Klein

fin novembre 2017 – janvier 2018
Opéra Comédie

Exposition Digitale présentée par EspaceFine & LEXPO-Augmentée©

Oeuvre atypique et majeure, composée par l’artiste contemporain Yves Klein - la Symphonie Monoton-Silence va pour la première fois être exécutée par l’Orchestre national de Montpellier et enregistrée en Très Haute Définition (THD).

Un dispositif inédit de captation audio qui permettra dans un second temps d’être restituée au public lors d’une Expérience Augmentée et Immersive : LA CABINE

L’Évènement sera présenté au coeur d’une Exposition digitale qui se tiendra sous les dorures de l’Opéra Comédie.
De la Couleur totale Le BLEU… jusqu’au SILENCE… et au SAUT DANS LE VIDE.
L’exposition explore une petite partie de l’univers artistique et conceptuel de Klein en rapprochant deux notions essentielles :
La couleur et la vibration de la couleur. Autrement dit, une recherche de correspondances entre Peinture et Musique, entre Note et Silence ou entre Vide et Espace spirituel.
Cette exposition constituera pour le visiteur une exploration digitale de plusieurs œuvres de l’artiste mais également de documents vidéo et audio extraits du fonds documentaire des Archives Y-K.

La Symphonie
« Cette symphonie d’une durée de quarante minutes est constituée d’un seul et unique « son » continu, étiré, privé de son attaque et de sa fin, ce qui crée une sensation de vertige, d’aspiration de la sensibilité hors du temps ».
Cette composition musicale à un seul et unique accord, « a la qualité d’une résonance au son grave et profond, comme issu des entrailles de la terre », suivi d’un silence égal à l’accord « d’aucune gesticulation ne vient troubler sa force intérieure… ».
© Ecrits d’Yves Klein - Le Dépassement de la problématique de l’art et autres écrits.

La Symphonie Monoton-Silence, imaginée par Yves Klein en 1947 et écrite par Pierre Henry offre plusieurs versions : en simple formation ou à l’Orchestre.
Elle est présentée par Yves Klein lui-même dès 1960 lors de ses incroyables « performances » publiques où l’artiste fait exécuter ses Anthropométries par des « pinceaux-vivants ».

La Cabine
Cabine anéchoïque ou chambre sourde, l’appellation désigne une pièce totalement imperméable aux perturbations sonores extérieures.
Généralement utilisée dans l’industrie de haute précision, elle est conçue pour créer une dimension acoustique sans propagation. Chaque battement, chaque son émis de l’intérieur y prend donc un relief très particulier. De même, le silence y est absolu. Pour le visiteur la Symphonie Monoton-Silence sera en quelque sorte Re-spatialisée et Augmentée.
L’expérience de la Chambre Sourde est véritablement étonnante et L’IRCAM à Paris était jusqu’à là, le seul endroit où l’on pouvait en faire l’expérience.
Pour l’Exposition à l’Opéra de Montpellier notre équipe a développé un modèle spécifique -LA CABINE- adapté à l’œuvre de Klein et à l’émotion totale du visiteur.

Projet et exposition conçus et développés par EspaceFine avec le soutien des Archives Yves Klein.
En partenariat avec l’Opéra Orchestre National de Montpellier / EPITA / Gexpertise4D