Ludovic Nicot

Issu d’une famille de musiciens, Ludovic Nicot débute le violon au Conservatoire National de Région de Montpellier au côté de Mme Francine Sorbet–Nordland.
A 14 ans, quelques mois avant son entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il joue le solo d’Orphée aux enfers à l’Opéra national de Montpellier.
Il a étudié avec de grands pédagogues tels que :
V. Trétiakov, A. Moglia, J. Mouillère, A. Meunier, M. Lethiec, G. Takacs-Nagy et G. Zhislin.
Le 1er prix de violon au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris remporté, il poursuit ses études au « Royal College » à Londres, puis est invité par la « Mozart Academy Foundation » en Pologne.
Ses concerts en soliste (Tchaïkovski, Beethoven…), l’amènent notamment à créer une pièce de René Koering accompagné des Solistes de Moscou.
Ses nombreux concerts de musique de chambre (France, Allemagne, Italie, Pologne...) lui permettent de partager la scène avec des artistes de renom tels que Jacques Prat, Alexandre Dmitriev, Alain Altinoglu.
Violon solo de l’Orchestre Français des Jeunes en 1999, Ludovic Nicot est Chef d’Attaque de l’Orchestre national de Montpellier Languedoc-Roussillon depuis 2000.
Il est à l’origine de nombreuses actions destinées aux jeune public, musicien et non musicien.
En 2008, il fonde avec Julie Arnulfo, Éric Rouget et Laurence Allalah le «Quatuor Molière».