Jérôme Pillement

Elève de Jean Sébastien Bereau, Pierre Dervaux et Léonard Bernstein, Jérôme Pillement est lauréat du concours international de la Fondation Yehudi Menuhin en 1986. II obtient une médaille d'or à l'unanimité de direction d'orchestre en 1987 et dirige aussitôt de grandes formations telles que l’Orchestre de la Rai de Naples, l'Orchestre Symphonique de Londres, l'Orchestre national des Pays de la Loire, l'Orchestre de Chambre de Prague, l'Orchestre de Picardie, l'Orchestre national de Montpellier, Les Solistes de Moscou, l'Orchestre de l'Opéra de Marseille, l'Orchestre national de Bordeaux-Aquitaine.
II aborde l'opéra en 1992 en dirigeant La Périchole à Nantes. Depuis, il a dirigé : L'Isola disabitata, La Canterina, La Veuve joyeuse, Cavalleria rusticana, Le Pays du sourire, L'Armide imaginaire de Cimarosa, La Fille du régiment (Tenerife), La Cenerentola, le Requiem de Lloyd Webber, Dédé, Les noces de Figaro (Théâtre Impérial de Compiègne), Assai-Haro de Pascal Dusapin à l'occasion du Festival International de Montpellier-Danse, la création de Teresa de Marius Constant à l'Opéra de Rouen, La Vierge de Massenet à  Marseille.
De 1994 à 1998, il est nommé directeur des études musicales et chef d'orchestre à l'Opéra national de Montpellier, et chef d'orchestre associé à l'Orchestre national de Montpellier.
Sa carrière éclectique l’a conduit à se produire dans tous les styles de répertoire à travers le monde. On l’a notamment entendu diriger La Jolie fille de Perth de Bizet, La traviata à Dublin et à Montpellier. II a travaillé avec Jérôme Savary dans une production de La Mascotte à Montpellier, Marseille, Nancy et Paris. Récemment, il a participé à l'Opéra du Rhin à la création de La Grande Duchesse de Gerolstein, puis à L'Amour masqué à l'Opéra Comique. Il a également dirigé Une Éducation manquée, La Damnation de Faust, La Vie parisienne et Le trouvère, Le Pays du sourire, Rigoletto ou encore la création en Allemagne de L'Attaque du moulin de Bruneau à l'Opéra de Giessen.
Ces dernières saisons, il a dirigé deux créations : L’Africaine de Graciane Finzi et La Parole libérée  de Marco Antonio Perez-Ramirez à Montpellier, une production de La Veuve joyeuse à Toulon, de Carmen et de Faust à l’Opéra National de Timisoara et à  l’Opéra national de Montpellier, en mai 2012, La Petite Renarde rusée de Janáček.
Parallèlement à sa carrière de chef lyrique, Jérôme Pillement souhaite conserver un contact avec l’orchestre symphonique. C’est pour cela qu’il se produit entre autres à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Shangaï, Le Sinfonietta de Hong Kong, L’Orchestre National de Roumanie, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, de l'Orchestre national de Montpellier ou encore de l'Orchestre Philharmonique de Nice…
Entre 2002 et 2003, il est directeur musical du Festival « Opéra en plein air ». Il a ainsi dirigé Don Giovanni et Les noces de Figaro.
Depuis 1995, il est directeur musical du Festival « Un Violon sur le sable » à Royan où il dirige chaque été des concerts qui accueillent des artistes de renommée internationale.
Depuis 2007, il est directeur artistique d’un nouveau festival d’opérettes et de comédies musicales « Folies D’O » à Montpellier où il produit de nouveaux spectacles en collaboration avec l’Opéra Orchestre national de Montpellier.

Dates à venir

ven
22
déc

20h

Symphonique

Opéra Comédie
sam
23
déc

17h

Symphonique

Opéra Comédie
sam
28
avril

La Chauve-Souris

Johann Strauss II (1925–1899)

20h

Spectacle des familles

Opéra Comédie
dim
29
avril

La Chauve-Souris

Johann Strauss II (1925–1899)

15h

Spectacle des familles

Opéra Comédie

Dates passées

mer
28
juin

20h30

En région et décentralisé

Castelnau-le-Lez - Le Kiasma
mer
5
juil

La Chauve-Souris

Johann Strauss fils

21h30

L'Opéra Orchestre annonce

Amphithéâtre d’O - Montpellier
jeu
6
juil

La Chauve-Souris

Johann Strauss fils

21h30

L'Opéra Orchestre annonce

Amphithéâtre d’O - Montpellier
ven
7
juil

La Chauve-Souris

Johann Strauss fils

21h30

L'Opéra Orchestre annonce

Amphithéâtre d’O - Montpellier