François Piolino

La formation de François Piolino le conduit au Conservatoire de Lausanne, à la Guildhall School de Londres, puis au CNSM de Paris où il obtient un Premier Prix. Il travaille depuis plusieurs années avec le ténor Guy Flechter.
Le répertoire baroque occupe un place de choix depuis le début de sa carrière avec des opéras tels que Didon et Enée de Purcell, Médée de Charpentier, la trilogie de Monteverdi (Orfeo, Le Retour d’Ulysse, Le Couronnement de Poppée), Hippolyte et Aricie,  Les Paladins
Cependant sa carrière internationale révèle un répertoire très éclectique : il est fréquemment invité à chanter les rôles de caractère chez Mozart : L’Enlèvement au Sérail, La Flûte enchantée (il a chanté Monostatos plus de 60 fois), Les Noces de Figaro…, mais aussi le grand répertoire français : Werther, Carmen, Manon, les Contes d’Hoffmann, L’Enfant et les sortilèges et les créations de Peter Pan de P. Burgan et de Marianne d’E. Lacamp. Dans un répertoire plus léger, signalons Orphée aux Enfers, La Veuve joyeuse, La Vie parisienne…
Enfin, parmi ses nombreuses prestations dans le grand répertoire, citons La Traviata, Falstaff, Madama Butterfly, La Dame de Pique, Der Rosenkavalier, Ariadne auf Naxos, Salomé, Wozzeck, Le Roi Candaule de Zemlinsky, Billy Budd, Der Vampyr de Marschner
En France comme à l’étranger, il se produit sur des scènes de tout premier plan : la Scala de Milan, le Teatro Colón, le Wiener Festwochen, les Opéras de Tokyo, Baden-Baden, Liège, Las Palmas, Grand Théâtre de Genève, festival de Glyndebourne… A Paris, outre une collaboration privilégiée avec l’Opéra National, on a pu l’applaudir au Théâtre du Châtelet, au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra Comique. Par ailleurs en France, rappelons ses nombreux engagements à l’Opéra national de Lyon et au Festival d’Aix-en-Provence, mais aussi à Marseille, Lille, Nancy, Strasbourg, Toulouse…
Il collabore avec des chefs d’orchestre tels que, W. Christie, M. Minkowski, Y. Fischer, P. Jordan, M. Plasson, A. Fisch, K. Ono, P. Steinberg, J. Tate et des metteurs en scène comme L. Pelly, Sir R. Eyre, G. Strehler, G. Krämmer, A. Engel, C. Marthaler, JL Martinoty…
Récemment, on a pu l’entendre dans L’Enlèvement au Sérail au Théâtre des Champs Elysées et à Nantes, Salomé, Carmen, la Veuve joyeuse, L’Enfant et les Sortilèges et La Flûte enchantée à l’Opéra de Paris, L’Enfant et les Sortilèges à Lyon, Rome et Glyndebourne, Eugène Onéguine à Glyndebourne, Dialogues des Carmélites au Théâtre des Champs-Elysées, Capriccio à Lyon, L’Étoile à Amsterdam…

Parmi ses projets, notons, L’Enfant et les Sortilèges à Glyndebourne et en concert à Genève, Munich, Cologne, Boston, Capriccio à Bruxelles,  L’Étoile et Werther à Covent Garden…

Dates à venir

ven
16
mars

Carmen

Georges Bizet (1838–1875)

20h

Opéra

Opéra Comédie
dim
18
mars

Carmen

Georges Bizet (1838–1875)

15h

Opéra

Opéra Comédie
mar
20
mars

Carmen

Georges Bizet (1838–1875)

20h

Opéra

Opéra Comédie
jeu
22
mars

Carmen

Georges Bizet (1838–1875)

20h

Opéra

Opéra Comédie