Fleur Barron

Qualifiée par le Boston Globe d'"étoile charismatique" et par Opera News de "jeune femme au timbre de mezzo étonnamment sombre et riche », Fleur Barron s’est vue décerner le Prix d’Excellence Grace B. Jackson 2016 par le Festival de Musique de Tanglewood. Elle obtient également le 1er Prix 2013 de la Compétition Liederkranz (Art Song division) et fait ses débuts au Carnegie Hall de New York à cette occasion.

Parmi ses projets cette saison et la saison prochaine : doublure du rôle titre dans « Miranda, d'après Henry Purcell » à l'Opéra Comique, concert France Musique à Radio France avec Barbara Hannigan et Stéphane Degout, ses débuts avec le BBC Symphony Orchestra au Barbican de Londres dans la partie d’alto solo de Songfest de Bernstein, ses débuts dans le rôle de Baba the Turk/Rake's Progress en tournée sous la direction de Barbara Hannigan et le rôle de Balkis dans Barkouf de Offenbach à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.

La saison dernière, elle fait ses débuts à l'Opéra Sarasota dans le rôle de Zulma dans L'Italiana in Algeri et Soeur Mathilde dans Dialogues des Carmélites puis dans le rôle d'Angelina dans La Cenerentola pour Diva Opera en tournée en France et en Grande Bretagne.
Au concert, elle chante la partie d’alto solo dans la 9ème Symphonie de Beethoven et Choral Fantasy avec l’Orchestre Symphonique de Flint (Michigan). Elle donne plusieurs concerts dans le cadre de la résidence Mozart au Festival d'Aix en Provence et rejoint le Festival d'Aldeburgh en tant que «Britten-Pears Young Artist» pour une masterclass Schumann/Schubert avec Julius Drake et Christophe Pregardien.

En 2016, elle chante Anna I et danse simultanément Anna II dans une production scénique de Die sieben Todsünden de Kurt Weill au Festival de Musique de Tanglewood. Elle donne aussi plusieurs concerts à Tanglewood et chante la partie d’alto solo de la Cantata BWV116 de Bach sous la direction de  John Harbison, Harawi de Messiaen etc. Elle fait partie du programme « young artists » de l’Opéra de Palm Beach où elle interprète notamment Mercedes et la doublure de Carmen mais aussi Dryade dans Ariadne auf Naxos et Pepa dans Goyescas (Granados).

En 2015, elle rejoint le « young artist programme » de Glyndebourne Festival Opera, y interprétant Carmen, Poliuto (Donizetti), Saul (Haendel) et L’Enfant et les Sortilèges de Ravel. Elle chante aussi le rôle titre dans Dido and Aeneas pour le New York Lyic Opera. Elle donne un récital au Festival Lieder de Oxford où elle participe aux masterclasses de Ann Murray, Roger Vignoles, Robert Holl et Imogen Cooper.  Elle est ensuite invitée par Brigitte Fassbaender à participer à une semaine de masterclasses à la Liederhalle (Stuttgart) dans le cadre de l’Académie Hugo Wolf.

En 2014, elle chante le rôle titre dans Carmen au Festival de Musique de Aspen et retourne à l’Opéra de Saint Louis pour la doublure de Mère Jeanne et Mère Marie.dans Dialogues des Carmélites et chante la 3ème Dame dans la Flûte Enchantée sous la direction de  Jane Glover. En 2013, elle est la doublure de  Frugola dans Il Tabarro à Opera de Saint Louis puis elle fait ses débuts avec l’Orchestre Symphonique de Chicago dans la partie d’alto solo dans Serenade to Music de Vaughn Williams. En 2012, Fleur fait partie du Young Artists programme du Festival Caramoor ainsi que de celui du Lyric Opera Virginia où elle est la doublure de Mercedes (Carmen), Flora dans La Traviata et une tournée du rôle de Hansel dans Hansel et Gretel.

Fleur détient un Master de la Manhattan School of Music et un B.A. en Littérature comparée à l’Université de Columbia. Née en Irelande et ayant grandi à Hong Kong et en Angleterre,  elle vit actuellement entre Londres, l’Allemagne et New York.

Dates à venir

mar
15
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1816–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
ven
18
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1816–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
dim
20
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1816–1901)

15h

Opéra

Opéra Berlioz