Enfants nouvellement arrivés sur le territoire, scolarisés à l’espace Sedar Senghor

à propos du Concerto pour alto de Krzysztof Penderecki