Matinée musicologique

autour de "Armida"

 

Armide, Le Tasse et l'Opéra de Lully à Rossini

Le sujet de la Jérusalem délivrée est un socle de la littérature italienne. Il a inspiré une quantité considérable d'opéras de 1623 à 1904, devenant peu à peu un élément de la culture européenne. De Lully à Rossini, il a aussi été le révélateur d'une comparaison esthétique entre les musiques française et italienne portant sur les limites de la virtuosité vocale.

par Patrick Taïeb, professeur au département de musique et musicologie de l’université Paul-Valéry – Montpellier 3 et chercheur au laboratoire IRCL (UPVM).

Rôle et évolution de l'ouverture dans l'opéra romantique

L'ouverture d'opéra au XIXe siècle prépare le spectateur à la représentation. Souvent, elle emprunte ses mélodies et ses couleurs à des passages de l'opéra et adopte la forme d'un pot-pourri. Celle d'Armida tourne le dos à cette pratique romantique et parvient à son but par d'autres voies qui en font un tableau sonore à la fois pittoresque et énigmatique, et l'une des plus intéressantes composées par Rossini.

par Yvan Nommick, professeur au département de musique et musicologie de l’université Paul-Valéry – Montpellier 3 et chercheur au laboratoire RIRRA 21 (UPVM).


Armida : du 26 février au 5 mars 2017 - Opéra Comédie

Artistes

Dates

sam
25
février 2017
14h